ActualitésPro BRésultatsStatistiquesRouen court après le chronomètre sur le paquet de Lille !

12 janvier 20220
https://rouenmetrobasket.com/wp-content/uploads/2022/01/Article-Site-4-1280x720.png

(Crédit photo : Christophe delrue)

Ce mardi, le Rouen Métropole Basket se déplaçait dans le nord pour rejoindre la salle du Palais Saint-Sauveur des Red Giants et de Zimmy Nwogbo un ancien de la maison partie lors de la trêve estivale. Une nouvelle fois partie avec un effectif décimé non pas par les blessures, mais bien par la bête noire du sport mondial, le COVID 19.  Drouault, Philmore et Earvine Bassoumba ont manqué à l’appelle lors du départ. Avec un manque certain de force vive dans l’effectif, Alexandre Ménard et ses joueurs sont tombés dans le piège lillois ne capitulant que dans les dernières minutes.

Alors que l’on pensait que la malchance était derrière nous après la victoire contre le SLUC de Nancy lors du dénouement de 2021 au Kindarena (85-84),  2022 ne nous épargne pas non plus. Combattant contre les pépins physiques depuis le début de l’année, le RMB fait face de nouveau à un problème qui l’empêche de voir son effectif au complet sur la feuille de match. Véritable bête noire du sport depuis 2 ans, le COVID 19 n’a pas épargné Pierre-Etienne Drouault, Isaiah Philmore et Earvine Bassoumba testaient positif 24h avant le déplacement.

Partis le matin même de la rencontre, Alexandre Ménard et ses 8 joueurs se sont dirigés à la conquête du nord. La seule bonne nouvelle en ce début de semaine c’était le retour à la compétition de Benoit Injaï, après plusieurs semaines de rééducation. Le premier quart-temps commence sur les chapeaux de roues. Assistant à une réelle démonstration offensive de la part de RED Giants, les Lillois shootent à 66 % depuis la ligne des 3 pts avec 4 tirs primés. C’est Filip Adamovic, avec la sérénité qui le caractérise qui va répondre aux nordistes. Le meneur bosnien enchaine 3 réussites depuis la ligne à 3 pts pour rester au contact des hommes de Maxime Bézin. (28-18) Les léopards derrière au tableau d’affichage ne vont pas réussir à relever la barre lors du second quart temps. Les hommes d’Alexandre Ménard ne sont pas en reste offensivement à l’instar de Marcus Gomis qui prend à son tour feu derrière la ligne. Mais les maladresses rouennaises dans les transmissions et le manque d’efficacité défensive permettent aux hommes du Nord d’enfoncer le clou (57-40).

Les défenses vont se resserrer en seconde période. Alors que 3 minutes sont passées dans la seconde période, aucune équipe n’a encaissé de panier. L’efficacité offensive redevient normale et les équipes gardent sensiblement le même écart dans le 3e quart temps. (74-55) Courant après le score depuis le début du match les léopards vont courir après le chronomètre. Benoit Injaï va inscrire 9 de ses 13 points inscrits dans le dernier quart temps. Grâce à son énergie et la bonne dynamique occasionnée, les léopards vont ensemble revenir à 5 minutes du terme à 11 points des Red Giants. Le chronomètre coule et les léopards reviennent à 9 points grâce à un lay up de Djordje Simeunovic. Le temps joue contre les Rouennais et c’est Raijon Kelly qui va tuer le match grâce à un très beau tir short corner laissant les Rouennais à 15 points des nordistes. Les joueurs du Rouen Métropole basket auront eu du courage pour revenir dans la rencontre, mais le temps été compter et les bleu et blanc se sont réveillés trop tard (86-77).

https://rouenmetrobasket.com/wp-content/uploads/2022/01/SITE-BANNIERE-ARTICLE-1.png
11 JAN. 2022
Lille
0123456789001234567890
Lille
0123456789001234567890
Rouen
Rouen

La Stat’ du Match

45

C’est le nombre de tirs tentés depuis la ligne à 3pts par le Rouen Métropole Basket.

En manque de force vive à l’intérieur, les Léopards se sont renfermés sur du tir extérieur. Totalement dépendant de son adresse aux tirs, l’équipe d’Alexandre Ménard à du s’appuyer  sur leur 31 % d’efficacité derrière l’arc pour tenir durant le match.

Statistiques :

LILLE : 33/63 (52%) aux tirs, 9/23 (39%) à 3pts, 11/14 (78%) aux LF, 38 rebonds (7 offensifs), 21 passes décisives, 8 interceptions, 4 contres, 14 ballons perdues

Marqueurs : Raijon Kelly 15 pts, Thomas Hieu-Courtois 14 pts, Adonys Henriquez 14 pts, Jean-Victor Traore 13 pts, Lorenzo Thirouard Samson 10 pts, Louis Rucklin 7 pts, Yohan Choupas 6 pts, Essome Miyem 4 pts, Zimmy Nwogbo 3 pts. 

 

Entraîneur : Maxime Bézin

ROUEN : 13/31 (41%) aux tirs, 14/45 (31%) à 3pts, 9/13 (69%) aux LF, 44 rebonds (19 offensifs), 15 passes décisives, 7 interceptions, 4 contres, 14 ballons perdues

Marqueurs : Filip Adamovic 17 pts, Brandon Edwards 15 pts, Marcus Gomis 13 pts, Benoit Injaï 12 pts, Lucas Bourhis 11 pts,  Djordje Simeunovic 8 pts, Brice Dessert 1 pts.

Entraineur : Alexandre Ménard 

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

RMB

logormbsm

Le Rouen Métropole Basket est un club français de basket-ball basé à Rouen. Nous évoluons dans le championnat de France Pro B, antichambre de l’élite du basket français.


Rouen Métropole Basket

40 Rue de Lillebonne, 76000 Rouen
Société Action Simplifiée au capital de 177.480€
Siret : 533 812 400 00026
RCS : 533 812 400
APE: 9312Z
TVA Intra. : FR95 533 812 400 00026
Mail : secretariat@rmbasket.fr
Tél : 02 35 72 13 13
Top