SAISON 2018-2019
Le 01 June 2018
Le RMB élimine le géant Orléanais !

C’est encore une fois sans aucune pression que le Rouen Métropole Basket se rendait à Orléans mercredi pour un match 3 décisif dans ces 1/4 de finale de playoffs. Arrivée la veille à Orléans, les hommes d’Alexandre Ménard ont récupéré un maximum et préparé cette rencontre très sereinement…


Les rouennais, sereins, prennent les commandes du match  
 
Pour commencer ce match, les orléanais attaquent fort le match et montrent au RMB qu’ils ne laisseront pas passer ce match. Après 4 minutes de jeu, l’OLB mène 13 à 6. Les rouennais sont maladroits mais continue de rentrer dans leur match et de développer leur jeu. Et ça paye puisque, bien aidé par Obi EMEGANO, le capitaine rouennais Ovi VARANAUSKAS inscrit deux trois points qui permettent de revenir dans la partie. Les normands repassent même devant au score avant de se faire rattraper mais à la fin des 10 premières minute les deux équipes sont à égalités. (20/20)

 
(28-15) Le deuxième quart temps est totalement acquis à la cause des rouennais. Amin STEVENS, Obi EMEGANO et surtout Desmond WILLIAMS vont emmener le RMB en attaque. Le RMB va infliger un 28-15 à son adversaire orléanais dans ce quart temps. Desmond WILLIAMS prend feu et inscrit 14pts avec 4 tirs à 3 pts ! L’OLB ne trouve pas les solutions dans ces 10 minutes et les rouennais enchainent les bonnes défenses et enchaine les paniers en transitions sur presque toutes les possession. A la mi-temps l’écart est de 13 points a l’avantage du RMB mais rien n’est joué dans ce match. (35/48)
 
Une deuxième mi-temps pénible mais solide
 
Au retour des vestiaires, les orléanais sont piqués au vif et reviennent dans la partie avec de meilleures intentions. Orléans pousse mais le RMB répond et trouve les solutions en attaque. Les deux défenses sont moins imperméables et ce sont les orléanais qui vont tirer leur épingle du jeu. Le RMB tente de contenir les assauts de Junior MBIDA mais l’OLB est décidé à revenir dans cette partie et gagne ce troisième de quart temps de 7 points, poussé par un Palais des Sports qui se réveille. Malgré tout les normands comptent toujours 6 points d’avance à la fin du 3ème quart temps. (62/68)
 

Les 10 dernières minutes vont se jouer dans une ambiance suffocante puisqu’au bout de 4 minutes de jeu, Orléans égalise et sur un tir intérieur de Ferdinand Prénom, reprend l’avantage et  fait exploser le Palais des Sports. Comme chaque match de cette série, il faudra batailler jusqu’à la dernière seconde pour gagner ce match. Et à deux minutes de la fin du match, le RMB est mené de trois points. C’est alors qu’Ovidjus VARANAUSKAS et Obi EMEGANO inscrivent chacun un tir à 3pts qui permet de reprendre l’avantage de 3 points à 1min 48 du buzzer final. Sur la possession orléanaise, Kyle McAlarney obtient et inscrit deux lancers francs. Rouen ne mène plus que d’un point. Sur la possession suivante, l’arbitre siffle une faute offensive à Obi EMEGANO et Orléans à une chance de reprendre l’avantage. C’est encore MCALARNEY qui prend ses responsabilités et qui inscrit un tir malgré la défense et l’OLB mène d’un point à 10 secondes du buzzer final. C’est alors que le scénario du match 2 se répète. Après le temps mort de coach MENARD, la première tentative de tir est contrée par Orléans. Et sur une nouvelle chance, après un nouveau temps mort à 3 secondes du buzzer, Amin Stevens se retrouve presque seul sous le panier d’Orléans et vient inscrire le panier de la victoire pour le deuxième match consécutif et climatise tout le Palais des Sports ! Il reste un peu plus d’une seconde à Orléans et le ballon revient à McAlarney, mais cette fois ci le joueur de l’OLB ne pourra pas tirer. Le RMB s’impose et élimine le géant orléanais des playoffs 2018. (85-86)



30.05.18 – PRO B – 1/4 de finale Match 3
À ORLEANS, ROUEN MB BAT ORLEANS LB 86 À 85
20 – 20  |   35 – 48  |   62 – 68  |   85 – 86

 
 
ORLEANS : 38/72 aux tirs (6/17 à 3 pts, 15/18 aux LF), 33 rebonds (10 offensifs), 14 passes décisives, 3 interceptions, 14 balles perdues. Marqueurs: Djimrabaye 2, McAlarney 16, Akono 2, Curier 5, Mbida 15, Sommerville 15, Prenom 14, Mutuale 2, Clark 14. Entraineur : Germain CASTANO

 

 

ROUEN : 42/91 aux tirs (13/28 à 3 pts, 15/22 aux LF), 30 rebonds (8 offensifs), 17 passes décisives, 10 interceptions, 14 balles perdues. Marqueurs : Stevens 17, Varanauskas 15, Monceau 8, Williams 26, Emegano 20. Entraineur : Alexandre MENARD