SAISON 2017-2018
Le 29 mai 2018
Le RMB l'a fait !

Après la cruelle défaite du match aller a Orléans, le RMB recevait Orléans pour un match retour qui s’annonçait électrique et le public venu en nombre pour encourager les rouennais sont passés par toutes les émotions au cours de ces 40 minutes…


Une première mi-temps très compliqué pour les normands.  
 
La rencontre débute par un tir à trois points d’Emmanuel MONCEAU lors de la première minute. Mais suite à ce panier les deux équipes sont très maladroite et aucun point n’est marqué. C’est Kyle MCALARNEY ouvre la marque pour répondre à Emmanuel Monceau et lance la machine orléanaise. Et c’est a partir de ce moment que les orléanais mettent en place leur jeu en attaque et font les efforts défensif qui leur permettent de dominer les rouennais et de finir le quart temps avec 7 points d’avance. (12/19)

 
Après avoir marqué seulement 12 points dans le premier quart temps, les rouennais se reprennent et sont beaucoup plus agressifs en attaque. Le jeu se passe dans la raquette et malgré les assauts répétés du RMB, les orléanais trouvent les solutions pour gêner Obi EMEGANO et ses partenaires. Les normands semblent fatigués et ne parviennent pas à faire fructifier les bonnes séries offensives et encaissent les coups de la bande de Germain CASTANO. À la mi-temps, le RMB accuse 12 points de retard et la tache s’annonce très difficile pour rester en vie dans cette série de playoffs. (33/45)
 
Une deuxième mi-temps de gala
 
Au retour des vestiaires, les normands son déterminés à jouer ses 20 minutes à 200% quoiqu’il arrive au bout. Alexandre MENARD demande à ses joueurs d’être plus agressifs en défense et d’aller bousculer l’OLB qui déroule a déroulé son basket beaucoup trop facilement en première mi-temps. En attaque, Amin STEVENS et Earvine BASSOUMBA imposent leur physique dans la raquette d’Orléans. Bien aidé par Emmanuel MONCEAU et Felix MICHEL, le RMB revient au score à 2min31 sur un tir à trois point d’Obi EMEGANO qui fait exploser le Kindarena ! Le sursaut d’orgueil orléanais leur permet de repasser d’un tout petit point à la fin du 3ème quart temps mais le match est totalement relancé ! (60/61)
 

Les 10 dernière minutes commencent bien puisqu’Amin STEVENS inscrit 2 points et permet à Rouen de prendre l’avantage. Mais Orléans ne se laisse pas faire et inscrit 6 points consécutifs. Tout le long du quart temps les rouennais restent en embuscade et à 2 min du terme du match, Obi EMEGANO puis Ovidjus VARANAUSKAS inscrivent chacun 2 points et permettent à Rouen de revenir à 1 point à 55 secondes de la fin du match. Après avoir bien défendu, les rouennais ont 17 secondes à jouer et Obi EMEGANO provoque la faute de Ferdinand PRENOM à 3 secondes du buzzer final. Au retour du temps mort demandé par Alexandre MENARD, le système exécuté permet à Emmanuel MONCEAU de tirer mais il est contré par M. SOMMERVILLE qui pense avoir fait le plus dur mais il reste 2 secondes à jouer. Sur une passe d’Ovidjus VARNAUSKAS, Amin STEVENS réussi à trouver un tir sous le panier malgré deux défenseurs sur son dos et inscrit le panier de la victoire ! Il reste 0.3 secondes à jouer et malgré un temps mort, le tir de CLARK est manqué et Rouen s’impose dans ce match retour des 1/4 de finale de playoffs. Alors que tous les autres quart temps de finale sont déjà terminés car les favoris se sont imposés lors des deux rencontres, le RMB frappe fort et montre a tous ces adversaires que la pire erreur à faire est de les sous estimer.


 

 28.05.18 – PRO B – 1/4 de finale retour
À ROUEN, ROUEN MB BAT ORLEANS LB 77 À 76
12 – 19  |   33 – 45  |   60 – 61  |   77 – 76
Spectateurs : 3 200


ROUEN : 29/71 aux tirs (6/26 à 3 pts, 13/17 aux LF), 40 rebonds (16 offensifs), 12 passes décisives, 6 interceptions, 8 balles perdues. Marqueurs : Stevens 24, Emegano 18, Bassoumba 17, Monceau 8 Varanauskas 5, Michel 3, Dibo 2. Entraineur : Alexandre MENARD
 
 
ORLEANS : 30/64 aux tirs (10/34 à 3 pts, 6/8 aux LF), 36 rebonds (7 offensifs), 16 passes décisives, 4 interceptions, 17 balles perdues. Marqueurs: Prenom 9, Curier 5, Mutuale 4, Clark 9, Judith 10, Djimrabaye 5, Mcalarney 15, Sommerville 11, Mbida 2, Akono 6. Entraineur : Germain CASTANO

Crédit Photo : Anne Dee Lamour