SAISON 2017-2018
Le 29 mars 2018
Une deuxième victoire pour regarder plus haut (78-67)

Après une très belle victoire du Rouen Métropole Basket mardi dernier face à Quimper, les joueurs d’Alexandre MENARD avaient un deuxième rendez-vous capital pour s’assurer le maintien et se tourner sereinement vers le haut du tableau. Un match riche en émotion face à une équipe de Charleville diminuée mais combative.
 
Une première mi-temps à deux vitesses
 
Comme lors de la victoire face à Quimper, le RMB réalise une très bonne entame de match. Obi EMEGANO entre parfaitement dans son match et enchaine les paniers. Il finira le quart temps à 13 points. Du côté de Charleville, Michael CAREY et ses coéquipiers ne se laissent pas impressionner et reprennent même l’avantage après un tir à 3 points d’Austen ROWLAND en transition (8-9 pour Charleville). Puis deux bonnes séquences offensives orchestrées par Ovi VARANAUSKAS offrent le premier break du match aux rouennais. Malgré le temps mort demandé par Alexandre CASIMIRI, le RMB continue sur un bon rythme et prend jusqu’à 10 points d’avance sur son adversaire du jour grâce à Desmond WILLIAMS. Charleville réagit mais le jeu se stabilise et à la fin de ce premier quart-temps, Rouen est devant avec 6 points d’avance. De bonne augure pour la suite. (25-19)
 
Dès l’entame de ce 2ème quart-temps, les ardennais reviennent avec de meilleures intentions et recollent au score. Coach MENARD prends temps-mort pour remobiliser ses troupes. Par la suite, l’intensité augmente d’un ton et l’énorme dunk dans le trafic de Manu MONCEAU enflamme le Kindarena. Mais par la suite, le RMB accuse de nombreuses pertes de balles et retombe dans ses travers en attaque. Charleville en profite pour prendre 6 points d’avance. Obi EMEGANO fait son retour sur le parquet et apporte de la sérénité du coté rouennais après une grosse séquence offensive des ardennais qui sont en pleine réussite dans ce quart temps. Après de bonnes séquences offensives d’Ovi VARANAUSKAS et Amin STEVENS, le RMB n’est plus qu’à 4 petits points à la fin de cette première mi-temps en demi-teinte. (38-42)
 
Une deuxième mi-temps assurée
 
Au retour des vestiaires, après un panier de Michael CAREY, le capitaine VARANAUSKAS répond immédiatement à 3 pts. Le rythme du match ralentit et les deux équipes utilisent plus leurs systèmes de jeu. Grâce à Obi EMEGANO et Amin STEVENS, les rouennais recollent puis prennent les devants au score. À 4 minutes de la fin du quart temps, le RMB mène de 4 points. Mais Michael CAREY permet une nouvelle fois de revenir à égalité. C'est alors que le MVP de la 24ème journée, Obi EMEGANO, prend les choses en main et régale le public du Kindarena avec deux trois points consécutifs, ce qui permet au RMB d’être devant à la fin de ce 3ème acte. (58-53)
 
Les rouennais vont entamer les dix dernières minutes du match tambour battant. Amin STEVENS montre le chemin des filets et sur un très bon travail collectif, Felix MICHEL va conclure près du cercle pour prendre 10 unités d’avance. Après un nouveau dunk de Manu MONCEAU, Alexandre CASIMIRI prend temps mort. Malgré un nouveau 3 points de MORRIS, les normands continuent à mettre de l’intensité et à provoquer des fautes. Le jeu se libère et les hommes d’Alexandre MENARD jouent avec beaucoup de confiance et cela se ressent. Malgré un passage à vide offensivement, les locaux maintiennent l’écart et Obi EMEGANO inscrit de nouveau un trois points qui stabilise l’écart.
Le RMB possédant une avance suffisante pour assurer la victoire, le coach MENARD ouvre son banc et fait rentrer ses deux jeunes, Florian POUAVEYOUN et Benoit INJAI
Au buzzer final, le score est de 78 à 67.  Obi EMEGANO termine cette rencontre avec 26 points au compteur et Amin STEVENS réalise un double double solide avec 19 points et 14 rebonds !
Le RMB remporte ce match qui assure quasiment son maintien en Pro B mais aussi qui lui permet d’être à la 8ème place du classement (donc en playoffs) avant le déplacement à Lille ce vendredi !

27.03.18 – PRO B – 25ème JOURNÉE
À ROUEN, ROUEN MB BAT CHARLEVILLE 78 À 67
Arbitres : TARTARE, BOURGEOIS & MONSIRE 
25-19 | 13-23 | 20-11 | 20-14
 
ROUEN : 31/62 aux tirs (7/21 à 3 pts, 9/14 aux LF), 39 rebonds (8 offensifs), 22 passes décisives, 7 interceptions, 12 balles perdues. Marqueurs : Stevens 19, Varanauskas 9, Monceau 9, Williams 4, Michel 4, Bassoumba 3, Ponsar 4 & Emegano 26. Entraineur : Alexandre MENARD
 
 
CHARLEVILLE : 24/64 aux tirs (6/21 à 3 pts, 13/17 aux LF), 29 rebonds (7 offensifs), 14 passes décisives, 9 interceptions, 10 balles perdues. Marqueurs : Poirier 10, Carne 9, Morris 14, Moisy 2, Carey 4, Saumont 7, Rowland 14 & Knowles 7. Entraineur : Alexandre CASIMIRI 

Crédit photo : Anne Dee Lamour