SAISON 2017-2018
Le 27 octobre 2017
(J3) Le RMB n'a pas su répondre

Pro B (3ème journée) – Faute à un mauvais départ, le Rouen Métropole Basket s’est une nouvelle fois incliné ce vendredi au Kindarena face à l’ADA Blois (57-63).

Rouen Métropole Basket n’a pas toujours pas décroché de victoire à domicile dans ce championnat. Menée rapidement dès les premières minutes, l’équipe d’Alexandre Menard a toutefois su trouver les ressources pour remonter au score mais n’a pas pu faire définitivement basculer le match en sa faveur face à une équipe de Blois qui ressort victorieuse malgré un 4/16 derrière l’arc et 20 balles perdues.

On pourra dire que le combat a été âpre ! Les deux défenses n’ont pas lâché grand-chose dans cette rencontre. La partie débutait mal pour Rouen qui encaissait un 13-2, se laissant déborder par la rapidité du jeu adverse et la rigueur défensive des Blésois. L’ADA, très efficace des deux côtés du terrain étouffait le RMB qui peinait à trouver des solutions. Lorsque sonnait le buzzer des 10 minutes, le score était lourd (21-9) et en faveur des visiteurs beaucoup mieux préparés au duel physique.

Les joueurs de coach Ménard allaient alors devoir muscler leur jeu et pour ça, c’est Emmanuel Monceau qui allait prendre les choses en main avec de très bons passages. Son intensité et son esprit combatif, associés à son physique, allaient faire revenir Rouen au score, remportant les batailles en défense et sous les paniers face à l’ADA qui balbutiait son basket (26-28). Ce même Monceau allait donner l’avantage aux siens sur lancers (29-28) avant d’essuyer la colère de Tyren Johnson sur un rebond offensif ; le Blésois envoyait lamentablement le numéro 7 Normand dans le décor, touché au bras. Échappant à une disqualifiante à la stupeur générale, Johnson bénéficiait dans la foulée d’une belle flopée de huées à chaque fois qu’il touchait la balle. La défense de Rouen était dès lors reboostée mais la rapidité des visiteurs leur permettait de reprendre les commandes…À la pause, seulement quatre points d’écart entre les deux formations (31-35). 

MAUDITE ENTAME


Emmanuel Monceau a bataillé dur avec 13 points, 8 rebonds, 3 passes et 3 interceptions

Car son mauvais début de match, et malgré quelques retours, Rouen allait finalement le traîner tout au long de la partie. Le premier panier des locaux tardait à la reprise si bien que Blois, plus opportuniste et mieux organisé, reprenait un peu d’altitude (31-39). Tyren Johnson (toujours conspué suite à son geste ridicule) s’en moquait et sanctionnait de plus en plus dans la peinture. Les deux équipes se battaient sur tous les ballons, les joueurs à terre pour remporter le moindre duel. Il y a à ce moment de la tension dans cette rencontre car le duel physique est bel et bien une des clés du match. Avant le dernier acte le score est de 45-51.

Là encore Rouen recollait à force de travail sur le moindre morceau de ballon, le tout au prix de gros efforts face au duel proposé par Joe Fairell et Johnson qui poursuivait son chantier. Ces deux hommes allaient faire définitivement basculer le match dans l’escarcelle de Blois d’autant plus que Rouen forçait son jeu dans l’urgence et manquait les tirs qui pouvaient éventuellement laisser planer le suspense, score final 57-63.


ILS ONT DIT
 
Emmanuel Monceau : « On ne doit pas réaliser de telles entames de match. Clairement nous sommes censés avoir beaucoup d’activité et imposer notre rythme de jeu, mais ce sont eux qui nous ont marché dessus. On peut tout de même retenir notre réaction qui est un bon point positif. J’espère que l’on tirera des leçons de ce match et qu’on ne fera pas les mêmes erreurs lors du prochain match face à Aix-Maurienne ».
 
Alexandre Menard (coach RMB) : « Ce qu’il s’est passé au début, il faut le demander aux joueurs, savoir ce qui leur est passé par la tête. L’ADA est arrivée avec les meilleures intentions du monde et je ne suis pas du tout surpris par ce que produit cette équipe-là. Ils ont fait ce qu’ils font depuis de la saison ; ils ont joué intense et nous n’avons pas su répondre à cela dès le départ. C’est surprenant car sur les premiers matchs nous étions plutôt bien et nous avions pour habitude de bien débuter les matchs, mais là c’est eux qui nous ont sauté dessus. C’est comme si nous avions été surpris, l’énergie de Blois ne nous a pas mis sur les meilleurs rails et nous avons traîné ça tout le match ».
 
27.10.17 – PRO B – 3ÈME JOURNÉE
AU KINDARENA, ADA BLOIS BAT ROUEN MB 63 À 57
Spectateurs : 1600 env. Arbitres : Maret, Melab & Vidot
9-21 | 31-35 | 45-51 | 57-63
ROUEN :
 23/63 aux tirs (2/21 à 3 pts, 9/9 aux LF), 33 rebonds (14 offensifs), 12 passes décisives, 12 interceptions, 18 balles perdues. Marqueurs : Stevens 10, Monceau 13, Williams 5, Dibo 4, Michel 2, Bassoumba 2, Ponsar 10, Carter 5 & Emegano 6. Entraîneur : Alexandre Menard.
BLOIS : 26/51 aux tirs (4/16 à 3 pts, 7/14 aux LF), 28 rebonds (8 offensifs), 11 passes décisives, 9 interceptions, 20 balles perdues. Marqueurs : Fairell 8, Thibedore 3, Ndoye 3, Pontens 1, Hieu-Courtois 2, Johnson 24, Ballo 2 & Brooks 20. Entraîneur : Mickaël Hay.
 
Prochain rendez-vous au Kindarena le vendredi 10 novembre à 20h30 pour la réception de Fos Provence (5ème journée. Infos & réservations : http://bit.ly/2zc8nmk

 


 




 


RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR
        
 V.Couty
  Photos: Ann-Dee Lamour / CDP Media