SAISON 2017-2018
Le 27 octobre 2017
Rouen cherche sa 1ère victoire

Pro B (3ème journée) – Après Orléans, Rouen Métropole Basket aura encore fort à faire ce soir au Kindarena face à l’ADA Blois (20h30).

Montée la saison dernière en Pro B, l'équipe de coach Mickaël Hay avait réalisé une bonne première année en frôlant les playoffs accession. Cette saison en conservant quelques joueurs phares français et en additionnant un roster non JFL complètement inédit, la formation du Loir-et-Cher a parfaitement bien débuté sa saison avec deux victoires en championnat, face à Fos Provence et l'ALM Evreux, deux équipes promises au haut de tableau.

Ben Monclar, Florian Thibedore, Charly Pontens... la cheville ouvrière !

En figure de proue du bateau ADA on trouve Ben Monclar qui après des années d'apprentissage à Dijon, Antibes, a pris la décision en 2014 de signer avec Blois alors en NM1 (après un passage au Spirou Charleroi). En 2016 c'est la consécration de cette remise en question pour le natif de Limoges puisque l'ADA est championne NM1 et accède à la Pro B. C'est là que Ben va exploser dans la compétition. Régulier, décisif, il a su montrer le chemin à son groupe avec 13.4 pts - 2.6 rebonds - 3.0 passes et 13.3 d'eval en 33 rencontres. Cette saison il est parti sur les mêmes standards. Absent lors des deux dernier matchs, il fait son retour ce soir sur le parquet du Kindarena.

Florian Thibedore a été formé à Évreux et il a lui aussi fait un tour par la case NM1 (Quimper et Blois) pour se relancer. Opération fructueuse pour ce poste 3 de 27 ans puisqu'il réalise un très bon début de saison à l'instar de son année passée. Et que dire de Charly Pontens ! L'ancien du centre Fédéral pourrait bel et bien connaître son année d'explosion. Relativement discret la saison passée, il a réalisé un superbe match face à Évreux (17 pts - 6.0 passes - 21 d'éval). Une tendance à confirmer.

Torey Thomas blessé, Jerrold Brooks est là...

Encore un ancien de NM1... décidément Mickaël Hay aime bien la division qui lui a permis de se relancer après son éviction de l’Élan Chalon. Jerrold Brooks (1,83 m - 26 ans) sort d'une saison plus que réussie avec Andrézieux. Torey Thomas, touché au ménisque et indisponible pour une durée de deux à trois mois laisse la place à ce joueur qui tournait à 18.5 points et 4.4 passes décisives pour 15.2 d'évaluation. Il est encore à la recherche de son rythme dans la compétition.

Tyren Johnson va faire mal...

L'année démarre bien pour le natif d'Edgard (USA) qui propose 14.6 pts - 5.3 rebonds - 1.9 passes - 17.7 d'éval. Cet ancien du CCRB et de Hyères-Toulon n'a plus à prouver qu'il est efficace à l'aile et ce sera l’un des points majeur à traiter pour l'effectif de Rouen.

Joe Fairell de retour au Kindarena...



Véritable pépite trouvée par Rémy Valin qui l'avait fait venir à Rouen la saison dernière, Jonathan Fairell a été l’un des joueurs dominants de la saison de Pro B précédente. En ce début de saison, avec un temps de jeu inférieur de celui qu'il avait à Rouen, le petit taureau produit 10.6 pts - 3.9 rebonds - 11.4 d'évaluation sur l'ensemble des 7 matchs (Leaders Cup et championnat). Il aura bien évidemment à cœur de faire bien devant son ancien public et son ancienne équipe.

Et maintenant...

Et si le RMB allait chercher cette première victoire face à une équipe qui a décidé de mettre la main sur la Pro B ? Face à Nantes comme face à Orléans, on a pu voir de belles choses dans les rangs Normands et en particulier de l'énergie à revendre, un esprit très combatif qui va forcément être récompensé par des victoires, pourquoi pas ce soir ?

Le mot du coach

Alexandre Menard : « Je pense que Blois fera partie des grosses équipes aussi, donc je ne suis pas du tout rassuré par le fait de les jouer. Cependant je trouve que nous n’avons pas été ridicules face à Nantes, surtout sans meneur de jeu titulaire même si Félix a fait une bonne partie. Face à Orléans même en ayant deux cadres en moins chez eux, nous n’avons pas été ridicules non plus car le premier quart a juste été très très bon et la deuxième mi-temps est tout à fait correcte. Je pense qu’il y a quelque chose, c’est sûr. J’aimerais qu’on arrive à prendre une victoire ou deux d’ici la trêve internationale pour valider le travail, mais aussi pour montrer qu’on est une équipe qui a encore une marge de progression et qui apprend ».

 


 




 


RETROUVEZ-NOUS ÉGALEMENT SUR
        
 V.Couty
  Photos: FLOHIC Romain / Tuan NGUYEN